Schusterei 1970 960x400

En 1927, Werner Künzli, le fondateur de la société, a ouvert son premier studio à Trimbach près d'Olten. Il se spécialise dans la fabrication de chaussures de ski. Le succès mène à de nouveaux développements et la production de chaussures spéciales dans les domaines du football, le patinage, le handball et Velorennsport.

Néanmoins, la société a fait faillite en 1938, suite à la crise économique. Werner Künzli ne s'est cependant pas laissé décourager et a fondé une nouvelle société à Brugg. Avec une douzaine d'employés, il y fabrique dès à présent des patins et des bottes pour le hockey sur glace.

En 1955, le fils de Kurt Künzli, un technicien de chaussures confirmé, intègre la société et la nouvelle usine est emménagée à Windisch en 1956. Le siège de la société et site de production s'y trouvent aujourd'hui encore.

Le brevet pour le laçage de chaussures de sport a été déposé en 1959 par Künzli. Ce laçage est composé de cinq bandes en perlon intégrées à partir du bas du laçage à anneau et offrant un appui spécial au pied. Ce laçage breveté avec 5 bandes Künzli frappantes est rapidement devenu une caractéristique propre à toutes les chaussures Künzli. Le brevet est enregistré dans d'autres pays et les chaussures exportées vers l'Europe, les États-Unis et l'Asie. Les chaussures Künzli sont dès à présent omniprésentes : l'équipe nationale de football et les joueurs de nombreux grands clubs portent ces chaussures, les modèles de tennis sont sur les places, les patins appartiennent eux aussi à l'assortiment, tout comme les chaussures de cyclisme, d'athlétisme, de jogging, de curling ou pour les sauts en parachute.

Aux États-Unis, la commercialisation des produits Künzli est tout d'abord effectuée par plusieurs partenaires de distribution. Le modèle « Game », la première chaussure de tennis en cuir, alors que jusqu'à présent seules les chaussures en tissu étaient connues, est tout particulièrement demandé. Un partenaire, un des frères suisses Brunner, a fondé en 1966 une propre société privée, la société Brunner Ltd, dans le but de commercialiser des chaussures de sport avec le laçage 5 bandes.

La société importatrice est rebaptisée en 1972 en K-Swiss – par Künzli Swiss. K-Swiss fabrique bientôt sous la licence et l'aide de Künzli des chaussures à laçage breveté 5 bandes. Künzli vendra plus tard le brevet pour les États-Unis – cela fait un certain temps déjà que celui-ci s'est écoulé – et l'export des chaussures Künzli vers les États-Unis a cessé progressivement. Le fondateur de K-Swiss a vendu sa société en 1987 à un groupe d'investisseurs américains, lesquels composent le CEO ultérieur.

Werner Künzli prend sa retraite en 1968 et Kurt Künzli prend la relève. Le fils s'engage dans le développement de chaussures de sport légères avec des raffinements spéciaux. De diverses inventions font de Kurt Künzli un des pionniers des temps modernes et de la chaussure soulageant les articulations : le brevet susmentionné de laçage, la semelle sandwich avec un talon d'appui et amortissant les chocs avec un coussin d'air, ainsi que le principe de deux stabilisateurs verticaux et latéraux (Midsize-Protect) contrecarrent la transgression de la cheville.

Durant les années 70 déjà, la concurrence à bas prix en provenance d'Asie provoque l'esprit d'innovation de l'entreprise. La pression exerçée sur les chaussures est forte. Le contact permanent avec les médecins, les chiropraticiens et les athlètes permet à Kurt Künzli d'améliorer le système Midsize-Protect. Le système actuel Ortho® a ainsi vu le jour, un auxiliaire médical innovant présenté sous forme de chaussure stable, laquelle a trouvé sa place dans le traitement des blessures de la cheville et des tendons.

Dans les années suivantes, Kurt Künzli affine la ligne de produits orthopédiques et développe finalement le modèle de réhabilitation Ortho Rehab. Avec un contenu révolutionnaire - car, au lieu d'un long processus de guérison avec un plâtre, cette chaussure permet au patient de pouvoir à nouveau marcher sans douleurs en l'espace de quelques jours.

Une maladie imprévue met fin à la vie de Künzli en 1996 à l'âge de 65 ans. La succession est assurée par Peter Andreas. Faisant déjà partie de la société depuis 1988, il a dès à présent pris en mains la gestion de la société.

Un nouveau changement de propriétaire a eu à nouveau lieu en 2004. Barbara Artmann occupe en tant que première femme la position de tête de l'entreprise. C'est sous son égide que l'équipe suisse olympique rencontrera pour la première fois les créations spéciales de Künzli à Athènes. La nouvelle gamme All'Tag combine la grande tradition sportive à la tendance des chaussures basses. Des chaussures de loisirs modernes et sportives sont ainsi réalisées – des pièces exclusives alliant l'esprit suisse aux cinq bandes typiques de Künzli.

Les compétences de base dans le secteur orthopédique sont également revitalisées : le bandage stable Ortho pour la nuit arrondit dès à présent la gamme de produits de protections stables Künzli.
Ortho Donna et Ortho Junior sont lancés sur le marché en 2005. Le modèle Open Light aide les patients à enfiler les chaussures, alors que ceci est pratiquement impossible. Le programme de prophylaxie Protect est positionné et complété de nouveaux modèles, ainsi que designs. Ceci ne reste pas inaperçu par les pays voisins. Le domaine orthopédique gagne en popularité, mais les chaussures basses All'Tag sont également présentées au plan international par des boutiques informées.

Künzli peut équiper l'équipe olympique suisse avec des baskets en 2006, et ensuite les participants des Jeux olympiques d'hiver de Turin. Le modèle Oly Ice enchante les athlètes enthousiastes et les fonctionnaires, et fera ses débuts dans la version originale en vente libre.

K-Swiss, résultant de Künzli, veut maintenant contester l'invention des cinq bandes. Künzli se défend et résilie rapidement le contrat de commercialisation des chaussures K-Swiss effectué par Künzli en Suisse. Le groupe américain poursuit également les clients allemands des chaussures All'Tag de Künzli. Künzli gagne cependant le procès. La société Künzli se concentrera désormais sur la production et la commercialisation de chaussures fabriquées en Suisse et répondant à des exigences particulières.

Künzli lance en 2007 une sandale orthopédique sur le marché, une nouveauté qui ne sera pas seulement utilisée quand il fait chaud.

All'Tag complète les chaussures d'hiver et la ligne de baskets. La clientèle suisse se développe, les exportations vers l'Allemagne sont à nouveau reprises.

Künzli surprend le public lors des championnats d'Europe de football en 2008 avec des modèles dans le style de joueurs de football. Tout particulièrement la chaussure confectionnée en cuir de buffle rouge devient très populaire. Le basket Draco helveticus, avec un dragon brodé sur l'équipe olympique suisse, attire également l'attention des non joueurs de football. La gamme Ortho® gagne en couleur grâce au Ortho® Swiss et grâce aux innovations techniques démontrant la longue compétence de Künzli dans le domaine des chaussures stables. Le Golf Protect est lancé. Sa sécurité a convaincu les joueurs et sa conception le consommateur traditionnel.

Künzli prend la route de l'Allemagne en 2009 avec la ligne All'Tag, laquelle rencontre un grand succès sur le salon PREMIUM à Berlin et à la GDS de Düsseldorf. En outre, la ligne orthopédique est également présentée au grand Congrès orthopédique à Berlin.

Künzli est cette fois le fournisseur officiel de l'équipe olympique suisse à Vancouver en 2010. Les modèles sont également disponibles dans les magasins spécialisés pour les fans.

L'Ortho Rehab Total, révisé en collaboration avec l'ETH (Institut fédéral suisse, département de la biomécanique) et personnel médical de pointe, rencontre un grand intérêt auprès du client. La ligne All'Tag est livrée avec de toutes nouvelles coupes, des baskets à la coupe de Derby et bottines pour l'hiver.

Les magasins présentent des baskets légers de loisirs pour les femmes et une série verte à l'aspect original pour l'été 2010 : des modèles durables, fabriqués à partir de matières premières suisses et tannés, ainsi que colorés avec des substances naturelles et végétales. Le lancement du nouveau CI transforme la catégorie des chaussures de loisirs All’Tag en catégorie classique.

En juillet 2013, les trois lignes de produit Künzli sont dotées de leur propre logo, composé du «prénom» de la ligne et de Künzli comme «nom de famille». Künzli propose deux lignes de chaussures thérapeutiques, Künzli Ortho – la chaussure de stabilisation accélérant la guérison des blessures de la cheville – et Künzli Protect, la chaussure intelligente évitant les torsions. En matière de mode, Künzli mise sur sa gamme Classic et se distingue par ses attrayants sneakers, parfaits exemples de qualité suisse.

En novembre 2013, avec la reprise de la ligne Ortho Standard, les modèles Künzli Ortho sont dotés d’un système de laçage innovant en trois parties, garantissant un meilleur maintien de l’avant du pied, limitant le glissement du talus et assurant au pied un confort maximal. Par la suite, d’autres modèles sont équipés de ce système de laçage dont les tests radiologiques ont prouvé l’efficacité.

En septembre 2014, Künzli ouvre sa première boutique en ligne. Les attrayants sneakers Künzli Classic, les chaussures intelligentes Künzli Protect ainsi que quelques chaussures de travail Künzli Ortho sont désormais disponibles sur la Toile. Ce nouveau service et ce canal de vente connaissent rapidement un franc succès. Très vite, les concessionnaires ont eu la possibilité d’utiliser la boutique en ligne pour contrôler la disponibilité des produits et commander ceux-ci en dehors des heures d’ouverture de l’entreprise.

En novembre 2014, le stylisme de la ligne Protect est modernisé. La protection anti-torsion – mécanique et activant la musculature – est désormais bien visible, et la chaussure se décline dans une teinte argentée résolument design.

Depuis décembre 2016, Künzli est synonyme de «Style K». Le nouveau nom et le nouveau logo de la gamme de sneakers de qualité sont accompagnés par de nombreuses innovations, et leur design original reflète la griffe inimitable de Künzli.

Künzli entend renforcer le rythme de ses collections avec deux nouveaux modèles saisonniers prévus tous les deux mois.

Künzli SwissSchuh SA

Hauserstrasse 47
CH-5210 Windisch
Tel. +41 56 200 85 00
Fax +41 56 200 85 20

Newsletter

Sélectionnez la newsletter
captcha 
keyboard_arrow_up